L’histoire du chocolat

Le cacao, l’or noir des Mayas

Saviez-vous que l’histoire du chocolat trouve ses origines avec le peuple Maya ? 600 ans avant J.C., les Indiens Mayas découvrent qu’une fois grillées, les fèves de cacao dégagent un arôme intense et envoûtant. qu’ils appellent le cacaoyer au dieu Quetzalcóatl. Le cacao cultivé par les mayas est un produit central de leur civilisation. Ils s’en servent alors comme monnaie d’échange et unité de calcul. Ils en fabriquent également un breuvage qu’ils consomment pendant les cérémonies et les rites. Ils nomment la boisson « xocolatl », qui donnera plus tard le mot « chocolat ».

Du chocolat à la Cour d’Espagne

Lorsque Christophe COLOMB accoste aux Amériques au 15e siècle, les autochtones lui offrent des fèves de cacao. Mais le célèbre explorateur n’en a que faire ! Lui qui est venu chercher épices et or pour enrichir l’Espagne, que ferait-il de ces graines inconnues au goût amer ? Ce n’est que quelques années plus tard que, suite à sa rencontre avec l’empereur Aztèque MOCTEZUMA II, un autre conquérant s’intéresse au breuvage des guerriers mayas et aztèques. Même s’il le juge lui aussi très amer, Hernan CORTEZ se rend compte que les vertus thérapeutiques et énergisantes du cacao peuvent être très utiles pour ses soldats ! Il fait donc parvenir la première cargaison de fèves à l’empereur espagnol Charles QUINT.
Trouvant la boisson trop forte, les Espagnols y ajoutent du sucre de canne et de la vanille. Le chocolat passe alors du rang de boisson thérapeutique à celui de plaisir intense !

L’expansion chocolatée

Pendant près d’un siècle, la recette du chocolat chaud est secrètement gardée par la cour d’Espagne. Il faut attendre 1615 pour qu’Anne d’Autriche épouse le roi de France Louis XIII et exporte la boisson sucrée à Versailles. Si l’accueil est un peu mitigé au départ, le chocolat va connaître un véritable succès quelques années après, à la cour du roi Soleil.
Dès lors, le chocolat se répand à travers toute l’Europe. Mais la délicieuse boisson originaire du Nouveau Monde reste un produit de luxe que seuls quelques rares privilégiés peuvent goûter.
Tout change au début du 19e siècle. Avec la naissance de l’industrie, les premières fabriques de chocolat fleurissent en Europe. Désormais, le monde entier peut enfin accéder à ce délice venu de l’autre bout du monde.

Depuis, l’histoire du chocolat poursuit sa route et ne cesse, chaque année, de conquérir le cœur de millions de gourmands, petits et grands !